De la part de Jean-Marie Brams

Bonjour Monsieur Plumier,

 

Au cours d'une promenade à Vierves-sur-Viroin (Viroinval - Province de Namur - Belgique), je suis passé à côté de deux canons se trouvant à côté du monument aux morts de 14-18. Ces canons me semblent être du même modèle. L'un porte le numéro K.3602 Li.3788. Le second porte le numéro 9760 et sont tube présente 3 gravures. La première, la plus proche de la culasse, représente une cartouche (...) et l'indication ULTIMA.RATIO.REGIS. La seconde, au centre du fut, représente en entrelas de fleurs et la dernière près de la bouche du canon porte l'indication PRO GLORIA ET PAX. (...). Pouvez-vous me renseigner sur la nationalité, le modèle et le calibre de ces canons ? Aviez-vous connaissance de la présence de ces canons à Vierves ? Personne n'a pu me renseigner sur l'origine de ces deux canons.

 

Vous trouverez plusieurs photos de ces canons en pièces jointes.

 

 

Jean-Marie Brams    

 

1_01_Vierves_Sur_Viroin__30_01_2006_

2_15

 

Identification (par B Plumier) :

Il s’agit sans aucun doute possible de deux ’10 cm K04’, c'est-à-dire de deux « 10 cm Kanone Mle 1904 ». Fabriqués par Krupp à partir de 1904, ces canons lourds de calibre exact

105 mm

étaient les plus petits calibres de l’artillerie lourde de l’Armée d’invasion. Vous trouverez des détails et des photos sur :

            - l’excellent site « Landships » : http://www.landships.freeservers.com/German_10cm_04_kanone.htm

 

            - mon propre site sur la fiche d’un canon survivant de ce type à Bruxelles http://www.passioncompassion1418.com/Canons/ImagesCanons/Allemagne/Legere/FC105K04MRABruxelles

 

Ils seront ensuite remplacés par les 10cmK14, puis les 10cmK17. Je ne connaissais que le canon de Bruxelles, un aux USA, et un qui n’est plus visible et doit être quelquepart en dépôt au Chemin des dames en France. On peut donc dire que les deux amis du Viroin sont des bêtes rares !

2_29___Cartouche_du_Roi_L_opold_II___ULTIMA

Cette cartouche porte les initiales R, W, et le chiffre II. Cela signifie « Reich, Wilhelm, II », c'est-à-dire Reich II (2ème Reich), Wilhelm II (c'est-à-dire l’empereur Allemand de l’époque «Guillaume II ». Beaucoup des canons Allemands du début du conflit portaient cette gravure, ainsi que celle éventuelle de la hiéraldique du royaume d’origine du régiment. Plus tard, les canons construits à grand rythme pendant la guerre ne se permirent plus cette coquetterie…

 

La devise « ULTIMA RATIO REGIS » fut pour la première fois gravée sur les canons Français de Louis XIV, qui n’hésita pas souvent effectivement à user de ce « Dernier Argument des Rois ». Frédéric II, empereur d’Allemagne tout aussi belliqueux, trouva l’idée bonne, et le fit graver sur ses propres canons.

Je ne peus malheureusement pas décoder l'autre cartouche : il doit s'agir du blason d'un royaume du Reich, mais lequel ?

2_32___Pro_Gloria_et_Pax

Amicalement

Bernard Plumier