Le mail de Alain Bohée était un .... poisson d'Avril !

Ci-après le message qui nous met dans son épuisette :

En attachement, l'explication au sujet du matériel 01AVR1874 - F8.C65.
01 = premier du mois
AVR = trigramme d'avril
Le reste est sorti de mon imagination.
Ce petit canon est exposé devant la Mairie du POULIGUEN (le), Loire-Atlantique.
Date du cliché : le 22 février 2008.

canon_factice

Nous espérons être absous par ceux qui sont tombés dans le panneau, nos compliments pour les perspicaces.

Bonne fin de journée.
Alain Bohée

BIEN ENTENDU CERTAINS N'ETAIENT PAS TOMBES DANS LE PANNEAU :

Bravo à Jean-Marc, auteur du premier commentaire de ce message et ayant fait le rapprochement avec une pièce exposée dans le village de ses parents

Et Bravo aussi au Dr Balliet (mais comment le tromper, celui-là ??), auteur une fois de plus de la très précise identification qui suit :

Bonsoir,

Je viens de faire un petit tour sur le site canonspgmww1guns et j'ai découvert la question d'Alain Bohé... Voici la réponse au quizz "Canon de montagne Français ?"    :-)

Comparez le cliché d'Alain... et le Canon en acier de la Manufacture de Saint-Etienne ...

untitled

Cette pièce n'a aucun caractère militaire, elle correspond à ce que l'on appelle communément un canon de réjouissance.On en trouve l'illustration dans l'un des fameux catalogues de la Manufacture d'Armes et de Cycles de Saint-Etienne qui proposait avant le premier conflit mondial des canons pour fêtes. Le canon, monté sur u-n "affût de campagne" est en acier de fondu de première qualité, l'affût et les roues sont en acier coulés. Ces canons, d'une excellente qualité, étaient éprouvés au banc d'épreuve de Saint-Etienne (le poinçon devrait se situer près de la lumière) afin de pouvoir être utilisés dans des lieux publics.

Il existait trois pièces qui diffèrent par leur taille :

N°1 : Hauteur des tourillons 40 cm - Longueur de la pièce 70 cm, poids environ 60 kg - calibre 30 mm

N°2 : Hauteur des tourillons 50 cm - Longueur de la pièce 85 cm, poids environ 110 kg - calibre 40 mm

N°3 : Hauteur des tourillons 60 cm - Longueur de la pièce 90 cm, poids environ 150 kg - calibre 50 mm

En option, les canons pouvaient bénéficier d'un bronzage noir de guerre inoxydable.

La pièce proposée par Alain Bohée doit correspondre au canon n°3. Il ne peut y avoir aucun doute sur son usage exclusivement civil.

Bien amicalement

Dr. BALLIET Jean-Marie  Web pages – Sites Internet <http://www.artillerie.info> & <http://www.fortifications.fr> 

MESSAGE ORIGINAL

De la part de Alain Bohée :

Un canon de montagne inconnu de fabrication française, vraisemblablement utilisé par les Chasseurs Alpins au cours des combats pour la conquête de la crête du Vieil-Armand (Hartmannswillerkopf), durant l'année 1915.

Marquages : 01AVR1874 - F8.C65

L'un d'entre vous peut-il identifier ce matériel?

Capapo